Dossiers, curiosités

Les idées reçues les plus courantes concernant l’hygiène dentaire

Clinique Dentaire Budapest Nos Quotidiens

L’hygiène dentaire appropriée est la base de tout

Si nous nettoyons nos dents régulièrement et de la bonne manière, et que nous ne tombons pas dans le piège des idées reçues, alors nous pouvons éviter la plupart des problèmes dentaires, ou en tout cas ralentir ou retarder de façon très importante leur apparition.

Les idées reçues sont très néfastes, car elles peuvent causer des dégâts même en cas de bonne hygiène dentaire, en réduisant à néant le résultat d’une hygiène dentaire prise au sérieux.

Nous trouvons donc utile de recueillir les idées reçues les plus fréquentes et les plus néfastes, afin que ceux qui veulent se dévouer au changement puissent les trouver au même endroit, et ainsi comprendre pourquoi ces préconceptions ne sont pas vraies. 

Il faut se laver les dents tout de suite après un repas

Cette opinion peut grandement endommager vos dents. Tout de suite après un repas, le pH de la bouche est dans la zone acide. L’environnement acide ramollit l’émail dur des dents, ainsi, si à ce moment-là vous vous brossez vigoureusement les dents, vous pourriez grandement endommager votre émail.

Après avoir bu ou mangé, attendez au moins 30 minutes, et commencez le brossage de dents une fois ce temps écoulé.

Plus l’on frotte fort ses dents durant le brossage, mieux c’est

Malgré cette idée reçue, il ne faut surtout pas se brosser les dents de manière trop forte, et il est encore moins recommandé d’utiliser une brosse à dents à poils durs. Le mieux est une brosse à poils moyennement durs, et des mouvement doux mais décidés. Le brossage fort peut non seulement causer des dégâts aux gencives, mais également à l’émail.

Les dents doivent être brossées de manière parallèle à la gencive

Les dentistes conseillent les mouvements non pas parallèles, mais circulaires ou balayant (en partant de la racine de la dent).

Car si vous conduisez régulièrement votre brosse à dents de façon parallèle aux gencives, l’émail plus fin aux racines des dents peut être endommagé, s’user, et la gencive peut être également abîmée provoquant une récession de celle-ci.

Il est naturel que quelques gouttes de sang apparaissent lors du brossage

Malheureusement c’est faux. Sauf si bien sur vous vous brosser les dents et les gencives trop fort avec une brosse à dents à poils durs - dans ce cas la gencive peut être endommagée, et provoquer un saignement. Si vous vous brossez les dents avec une brosse normale, et que vous saignez malgré tout des gencives, cela peut être le signe d’une gingivite, qu’il ne faut pas prendre à la légère. 

Car il faut savoir que la gingivite ne passe pas d’elle-même, elle ne peut qu’empirer. Dans un état avancé, elle peut provoquer une parodontite, pouvant à terme amener à un relâchement des dents ainsi qu’à leur chute. Si vous constatez un saignement alors du brossage de dents pendant plus de 2-3 jours d’affilée, contactez votre dentiste !

Le nettoyage inter-dentaire est moins important que le brossage de dents avec brosse à dents et dentifrice

Nombreux sont ceux qui négligent le nettoyage inter-dentaire en pensant que cela n’est pas si important, mais plutôt une sorte de pointilleriez, que seuls les plus consciencieux ont l’habitude d’effectuer, mais n’ayant en fait aucune importance. 

Nous insistons sur le fait que le nettoyage inter-dentaire est tout aussi important que le brossage de dents avec du dentifrice ! Les surfaces se trouvant entre les dents sont tout aussi sujettes aux attaques des bactéries causant les caries que les autres surfaces. Si vous négligez les espaces inter-dentaires, vous prédisposez 35% de votre surface dentaire aux caries !

Nos dentistes peuvent vous confirmer que la majorité des caries démarrent justement aux espaces inter-dentaires- à cause de cette idée reçue.

Le tartre est inoffensif, bien que laid

La moitié de cette idée reçue est vraie- le tartre est vraiment laid.

Le tartre relativement clair n’est peut-être pas trop remarqué, mais si quelqu’un fume, boit beaucoup de vin rouge ou de café, ou adore les myrtilles, les mûres ou les aliments colorants facilement les dents, alors le tartre peut devenir beaucoup plus remarquable. 

Le tartre n’est cependant pas un phénomène inoffensif

Le dépôt calcifié est un lit de bactéries, surtout pour celles causant les caries ou les gingivites. Le tartre présent sous les gencives est responsable de l’apparition des gingivites, cette dernière pouvant facilement se transformer en parodontite. 

Cette dernière est dangereuse car alors que la gingivite peut être facilement guérie, ce n’est pas forcément vrai pour la parodontite ! Ce phénomène néfaste peut être stoppé, mais les dégâts causés ne peuvent pas être reversés. 

Lors de la parodontite, les dégâts causés dans le tissu osseux de la mâchoire peuvent provoquer le relâchement et la chute des dents - et tout ceci partant d’un tartre jugé inoffensif !

Que vous voyiez du tartre sur vos dents ou non, il est utile de se rendre aux visites de contrôles tous les 6 mois ou au moins tous les ans. Le spécialiste est en mesure de repérer le tartre invisible à vos yeux, par exemple sous la gencive et de le retirer, avant qu’il ne puisse causer plus de dégâts. 

Le rinçage au bain de bouche vaut un brossage de dents

Nombreux sont ceux qui confondent la sensation de fraîcheur avec la vraie propreté. Les bains de bouches donnent une haleine très agréable et fraîche, et les versions antibactériennes détruisent la plupart des bactéries se trouvant dans la bouche- malheureusement également les bactéries utiles.  

Cependant, même en utilisant des bains de bouche de manière intensive, le liquide n’enlève pas tout le dépôt, sans parler des restes alimentaires coincés dans les espaces inter-dentaires. Les effets de forces physiques prodigués par la brosse à dents et les brosses inter-dentaires sont d’une efficacité qui ne peut pas être remplacée par l’utilisation de bains de bouche! La vraie propreté ne peut être atteinte que par un nettoyage traditionnel. 

Le brossage de dents doit durer 2 minutes

Nous entendons souvent qu’un brossage de dents doit durer 2 ou 3 minutes. En réalité, ce n’est pas la durée qui compte, mais le fait de nettoyer toutes les surfaces des dents. Dans le cas d’un adulte compétent se brossant les dents à  une vitesse moyenne, cela signifie environ 3-4 minutes.

Cependant, pour les enfants ou les personnes moins expérimentées ou se lavant les dents plus lentement, ainsi que pour certains handicapés, ces 3-4 minutes peuvent aussi être insuffisantes.

Sans parler du fait que si nous appliquons une mauvaise technique, on pourrait aussi bien se les brosser pendant 10 minutes, le résultat ne serait cependant pas parfait.

Il n’est pas constructif de mentionner la durée, car peu de gens regardent l’heure lors du brossage des dents- il serait plus judicieux de se concentrer sur le fait de bien les brosser partout.

Il faut changer de brosse à  dents une fois que les poils sont abîmés

Une brosse à  dents, si elle s’use, a les poils abîmés, et naturellement il faut la changer. Mais la plupart du temps cela n’arrive qu’après de très- très longs mois, alors qu’il est préférable d’en acheter une neuve avant. Pourquoi ? Les bactéries présentes sur les dents, les gencives et la bouche se retrouvent sur la brosse à dents lors du brossage, et un bref rinçage de la brosse une fois terminé ne les élimine pas complètement. 

Au bout d’un certain temps, de plus en plus de bactéries restent sur la brosse à dents, s’ajoutant aux impuretés provenant de l’air ambiant.

C’est pour cela que nous recommandons de changer de brosse à dents tous les 3 mois, car au bout de ce laps de temps, tellement de bactéries se retrouvent dessus, que nous les “apportons” quasiment à notre bouche.

Meilleurs articles